5
octobre
2010

La France de Raymond Depardon

« 70 000 kilomètres parcourus, 7 000 prises de vue, 800 photos sélectionnées, 280 photos dans le livre-catalogue et 36 en très grand format sur les cimaises de la Bibliothèque Nationale de France. Raymond Depardon s’est donné du mal pour l’exposition « La France ». Pendant six ans il a traversé l’Hexagone pour photographier des territoires, des régions, des « pays » : « tout le monde les connait, mais personne les photographie ». Le résultat tranche avec une façon extrême avec les clichés touristiques, mais aussi radicale avec la réalité d’une France multiculturelle d’aujourd’hui … » ( source rfi )

depardon - selestat
photo prise à Sélestat

Il montre les conséquences de l’explosion des villes françaises durant la seconde moitié du XXe siècle qui a créé des usines à vendre en périphérie des villes entourées d’un océan de parkings, des zones périurbaines qui engloutissent les petites villes et les villages, la surexploitation immobilière du littoral et de la haute montagne…

« J’ai visité des lieux très différents, où parfois l’histoire n’a rien de commun d’un “pays” à un autre. Cette distance que je me suis imposée, techniquement et formellement, m’a permis de passer au-dessus des spécificités régionalistes et d’essayer de dégager une unité : celle de notre histoire quotidienne commune. »

Une réponse à La France de Raymond Depardon

  1. Plus vrai que nature !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>